les contacts avec les femmes des ambassadeurs madrid

Il écrit : «Une chose est connue, au mois davril 1972, le Président Micombero avait de fréquents contacts directs ou indirects avec un conseiller dune certaine chancellerie occidentale.
Jai engagé la marche arrière et jai pu méloigner de ces tueurs.
Un peu plus tard je suis sorti de ma cachette et un tueur blessé a voulu me tuer mais ne la pas.
Il sest développé de manière relativement rapide depuis le milieu du xixème siècle, en particulier dans certains secteurs de la fonction publique, tels que lenseignement et les postes et télécommunications.Qui sont ces impérialistes et ces tribalistes que la radio ne voulait pas citer?Par après jai appris que les militaires qui venaient de Bururi étaient arrivés.Méthodes de travail, la Commission adopte des programmes de travail pluriannuels pour évaluer les progrès réalisés et émettre de nouvelles recommandations la recherche d'une femme seule dans puerto rico en vue d'accélérer la mise en œuvre.Ce sera une question des années.Il confirme le massacre des autorités administratives tutsi.La même personne qui lavait averti les a arrêtés en cours de route.Quest-ce-qui poussait le régime.En avançant à lintérieur du pays, les génocidaires enrôlaient de grès ou de force dautres Hutu pour tuer les Tutsi en exécution des ordres qui étaient bien clairs dans leurs tracts (document de travail) élaborés pour loccasion.Abou Kone est notamment le développeur de lapplication Tonsorious.
Les victimes étaient tuées comme du bétail à labattoir.) Je pense aussi que ceux qui sont venus nous tuer sont les mêmes qui avaient tué mon mari.




Le titre de ce câble est : «Est-ce que les Hutus vont se soulever encore?».Jai changé de direction et je suis allé au parking des véhicules de lIsabu.Il montre sa solidarité avec les Hutu qui en 1965 ont voulu éliminer le Roi et le premier Ministre et ont massacré les Tutsi de la province Muramvya.17 La France a été condamné pour retard de transposition par la Cour de justice de lUnion européenne.Abou Kone Côte dIvoire, ivoirien, Abou Kone se décrit lui-même comme un "mercenaire".Deux raisons permettent de lexpliquer.Dupaquier parlent aussi de cette planification et de cette préparation.Ils nous ont laissé pour morts.
Ce centre commercial à dominante protestante, où se trouvait une paroisse pentecôtiste dobédience suédoise, est souvent cité comme lépicentre idéologique et financier de la rébellion.
Sils simpliquent activement, le GRB pourrait réagir comme en 1962 et en 1965 en supprimant leurs visas.





Jai trouvé quil y avait beaucoup de gens qui y avaient trouvé refuge.

[L_RANDNUM-10-999]