Elles ne font que ce quelles pensent nécessaire pour attirer lattention des hommes, mais la triste vérité est quelles sont victimes dun très intelligent coup monté.
Ce dont il a le plus besoin, et ce dont ses enfants auront besoin, cest des vertus féminines : femme à la recherche de l'homme de forlimpopoli loyauté, fidélité, probité, sobriété, chasteté ; ces vertus quil rejetait quand il implorait les femmes de sen dépouiller en même temps que de leurs dessous.
En dautres termes, et si on pouvait convaincre les femmes que leur meilleure stratégie pour attirer des partenaires pour une vie damour et de dévouement nest pas de se comporter comme des dames de haute vertu, mais comme des trainées?Voici la révélation aveuglante quont les adolescents quand ils finissent par comprendre leur propre pouvoir sexuel : «les femmes veulent de lamour, et du sexe aussi!».Certaines différences biologiques liées à la sexualité existent : les hommes ont plus de force dans le haut du corps, la circulation sanguine des femmes est meilleure dans le tronc et moins bonne aux extrémités En dehors de ces spécificités, nous sommes en gros pareils.Cest pour ça quil écrit des poèmes, des chansons et des histoires damour (et dardentes lamentations sur lamour frustré ou refusé).Tandis que leur amour lun pour lautre grandit, et quils grandissent en tant que couple, leur vie sexuelle devrait devenir encore plus aimante, et leur vie amoureuse encore plus sensuelle.Les mammifères sont tous différents, mais la seule espèce qui nous intéresse ici est Homo Sapiens.Les humains sont des créatures réfléchies.Qui est le responsable?


les femmes célibataires à iquitos />

Certaines vont jusquà la torture, saffamant, se rembourrant, vomissant honteusement tout ce quelles arrivent à avaler.Elle a besoin des vertus de son homme, également, et pas uniquement sa richesse, son affection ou sa fidélité.Ils paient des prostituées puis disent louer une petite amie.Cest lamour que nous sommes nés pour vivre, et cest celui qui nous rend dignes dêtre aimés en retour.La monnaie quelle détient (le pouvoir daccorder ou de refuser les orgasmes) a beaucoup plus de valeur pour lhomme que la monnaie quelle recherche (laffection trouver des couples en entre rios en argentine romantique).Alors les filles se tordent pour entrer dans ce moule, cherchant désespérément lintérêt, le hobby, lattitude, le vêtement qui retiendra son attention, qui saura attirer son regard quelques secondes après quil ait fini déjaculer.Mais dans la mesure où les mâles (mammifères, pas uniquement les Homo Sapiens) sont des diffuseurs, leur stratégie reproductive sera différente de celle des femelles pondeuses.Voici deux éléments complémentaires de lidentité génétique de lHomo Sapiens adulte : Les hommes diffusent leur semence.Cest pour ça quil paye les verres, les dîners, les cinémas, les bijoux, les habits, et les voitures, et les maisons.Traduction par Lancelot pour Contrepoints.Alors les filles se sont mises à sortir, et les garçons ont fini par sen rendre compte.
La logique ne pourrait pas être plus fausse bien sûr quil va maimer une fois que je laurai laissé me traiter comme une ordure cest la même inversion quon retrouve derrière toutes ces stratégies stupides de séduction.
En plus, peindre en rose des taxis renforce les stéréotypes." Qu'en pense la gente masculine?





Ils veulent des orgasmes, leur corps veut se débarrasser du surplus de semence, mais ils veulent aussi de laffection.

[L_RANDNUM-10-999]