Il s'agit de 'Yerma', le deuxième volet de la trilogie de Lorca consacrée à la condition féminine et aux atavismes de la société andalouse des années.
Cette sobriété correspond au contexte populaire dans les femmes de gramado, brésil lequel l'histoire se déroule. .Yerma, rencontres sexe avec salle de à la Comédie Française, à Paris.Continuer la lecture de Amour de Don Perlimplin avec marié cherche homme dans vallarta Bélise en son jardin.Lobjet de ces rencontres était déchanger avec les populations de ces quartiers.Accompagnée pour la circonstance par ses collaborateurs, Oumou Touré, a été accueilli par les autorités locales, religieuses, traditionnelles, les leaders jeunes, députés, etc.Yerma se résume à une table, deux chaises, une bouteille de lait et un verre.




Quelle tourbillonne dans une pluie de plumes ou batifole sous une averse avec Elliot Jenicot (lombre de Pepe le Romano la délicate Adeline dHermy incarne Adela, la benjamine, un petit oiseau désireux de séchapper de sa cage.A lendroit de ses semblables, Oumou Touré, a prêché la paix: lapaisement social et la contribution des femmes à la promotion et à lépanouissement de laccord pour la paix et la réconciliation issu du processus dAlger et la cohésion sociale.Sur scène, le décor est sobre, l'intérieur de la maison.Le Chœur chante aussi en espagnol.Six tableaux se succèderont parmi lesquelles nous citerons les scènes d'intérieur où Yerma dialogue avec Juan, celle où le berger Victor ( Sharokh Mosshin Ghalam ) lui rend visite, ou des scènes de la vie"dienne comme celle du lavoir où les femmes en lavant.Angustias (Anne Kessler lainée, issue du premier mariage de Bernarda Alba et seule pourvue dune importante dot, prépare son mariage avec Pepe le Romano.
Bernarda Alba impose un deuil de huit ans à sa famille à la mort de son second époux.





Reportage réalisé par Isabelle Jacq, pour Musique Alhambra.
La maison de Bernarda Alba est un drame violent et esthétique à la distribution impeccable.
La vieille païenne ( Madeleine Marion ) intervient pour essayer le l'aider et au travers elle, Lorca fait une critique acerbe de la religion, tournant en dérision les croyances et les pratiques religieuses.

[L_RANDNUM-10-999]