recherche de couples chrétiens libre

Lamour est une bonne chose, le mariage aussi.
L'Apôtre Pierre dit dans 1 Pierre 3:21 que je cherche des relations esporadicas à séville le baptême était un antitype (une figure) de ce qui nous sauve.Le copinage ne mintéresse pas!En attendant, il est probablement sage que toutes les associations et Églises membres du cnef se posent aussi la question de ce quelles laissent dire en leur nom.A lire aussi : Pour l'enseignant John Piper, les parents chrétiens doivent parler à leurs enfants de l'enfer.En fait, cela n'est pas en soit naître de nouveau, ni être sauvé.Cétait loin dêtre une mauvaise idée, puisquà la différence des relecteurs du cnef, jy ai découvert un texte tout en dialogue et plein de précaution, très enrichissant en effet sur le geste de bénédiction, mais aussi capable daffirmer des convictions fortes.Ainsi, selon les textes bibliques, la bénédiction est à la fois accueil, promesse et envoi ; ne retenir quun seul des trois pôles ne rendrait pas compte du mouvement même de la bénédiction.Les principes déontologiques du cnef, le texte de Frédéric Rognon, campagne Libre de le dire.Je fais confiance à Dieu, le temps de Dieu nest pas celui des hommes.
Ainsi, je ne veux pas reproduire les erreurs des autres.
Léchec de certains mariages me sert de leçon.




Naître de nouveau n'est pas uniquement laisser une vie de péché et commencer une nouvelle vie après avoir cru en Jésus, comme beaucoup le pensent.En tant que protestant évangélique qui ne considère pas lhomosexualité comme un péché, je base moi aussi mes convictions sur les textes bibliques.Je nai pas envie les femmes les moteurs annonces que ma future moitié prenne la place de Dieu dans ma vie.Ces unions déglises, des fois les Églises elles-mêmes étant souveraines pour décider de leur doctrine, le cnef na en réalité aucune autorité pour déterminer une juste position que tous les évangéliques devraient suivre.Par leur violence, la déformation et le dénigrement affiché, ils contreviennent aux propres principes déontologiques du cnef (notamment linterdiction de toute démarche qui viserait à discréditer le travail dune Eglise ou dune œuvre ).Mais qui dit couple, dit 2x plus de problèmes!Acceptent-elles cette prise de position en ces termes? Beaucoup ont fait lerreur de se précipiter dans le mariage et aujourdhui, vivent avec de grands regrets.Je suis encore libre de choisir la bonne personne, alors que dautres ne le sont plus.Je veux que Dieu conserve la première place dans mon coeur, et mon célibat me permet dentretenir ma relation avec Lui.Dans une interview sur Phare FM reprenant la même trame que le communiqué, le président du cnef Étienne Lhermenault parlait même de facilité, de faire peu de cas de la Bible et de la grâce, autant de manières de donner limpression que ce texte.

La rédac vous recommande : Le livre, du célibat à la vie de couple, pour apprendre à accepter et profiter de son célibat pleinement en Christ!
A lire aussi :  6 conseils pour apprendre à gérer au mieux vos sentiments.
A certains moments, suivant les formulations on aurait presque limpression quil peut sexprimer au nom de tous les évangéliques.


[L_RANDNUM-10-999]