François Hollande samedi 18 mai, au lendemain de sa validation définitive par le Conseil constitutionnel.
Les homosexuels ne sont pas plus narcissiques que les autres.
Le gouvernement peut se rassurer en constatant qu'il a le soutien de ses électeurs : ce sont les sympathisants de droite qui font chuter les taux (21 d'opinions favorables, contre 71 à gauche).Premier point d'intoxication souvent entendu de la part des anti-mariage homosexuel : cette loi conduirait à "priver les enfants d'un père et d'une mère" (argument employé dans cet appel, par exemple).La PMA ne figurant pas dans la loi, elle n'est pas en cause, même si on peut rappeler qu'elle est permise aux couples hétérosexuels, justifiant d'un problème médical de procréation.Quant à l'adoption simple, par définition elle ne "retire" aucun parent à l'enfant.L'évolution des mœurs, l'émergence des familles recomposées ont amené la loi à glisser de la filiation biologique vers une filiation plus affective, qui correspond à la société d'aujourd'hui.Le débat sur la naturalité avérée ou non de l'homosexualité est un mature cherche homme dans vallarta débat nuisible.Les homosexuels en couple, ça existe Aussi étrange que cela puisse paraître, il y a des hommes qui sont en couple avec un autre homme, et des femmes qui sont en couple avec une autre femme, de la manière la plus conventionnelle possible.À ce titre, côtoyer des homosexuels n'est pas dangereux pour la santé, et serait même recommandé pour lutter contre une maladie très contagieuse qui provoque des milliers de morts tous les ans : l'intolérance.À l'attention de ceux qui «défendent la famille condamner ces enfants à se sentir rejetés de la même manière dont l'ont été leurs parents, ce n'est pas légèrement débile?Mais je dirais 'passionné' plutôt.Il n'est pas déplacé de faire une blague sur les homosexuels en présence d'un homosexuel, pas plus qu'une blague sur les blondes en présence de blondes.Ce n'est pas le cas, si les homosexuels sont de plus en plus visibles c'est qu'ils ne se cachent plus, mais ils ont toujours été présents.Je suis amoureux de la vie.LA gauche prudente SUR LA procrÉation MÉdicalement assistÉE Cette hésitation sur l'adoption ne signifie pas que les Français dénient aux homosexuels la capacité d' élever des enfants.
Chaque personne a le droit à l'expression, et si le lobbying c'est porter ses souhaits pour une société meilleur, alors nous faisons tous du lobbying tous les jours.
Dans ce contexte tendu, le sondage montre une stabilité des opinions favorables au mariage homosexuel (65 ).




Or l'adoption est autorisée aux couples homosexuels aux mêmes conditions que les couples hétérosexuels.Il y est dit (d'après mes sources) que l'homosexualité est une perversion, que Sodome et Gomorrhe ont été punis par dieu pour avoir péché, etc.Une première pour celui qui a perdu sa mère Christiane il y a près dun.Maison à vendre" et recherche appartement ou maison" se produit également tous les soirs sur les planches du théâtre des.La Bible ne condamne pas l'homosexualité.2/ La GPA n'est toujours pas dans la loi.On ne peut pas dire non plus qu'à l'heure actuelle la planète soit en crise des naissances (ou alors dans l'autre sens).Voici des sources d'information complémentaire (en anglais) pour tenter d'y répondre : Nous sommes cependant en droit de nous interroger, sur une religion qui prône l'amour de son prochain, sur le fait d'entendre certains de ses sympathisants lancer le slogan «God Hates Fags».Passer au-dessus ou au-dessous de la barre des 50 est symboliquement important, mais nous sommes dans la marge d'erreur.
L'homosexualité n'est pas une perversion.
Et puis on rencontre la bonne personne, on trouve un équilibre professionnel et amoureux, et la passion s'assagit pour pouvoir tenir dans la durée.





Or, la croyance selon laquelle dans un couple d'homme l'un est plus efféminé que l'autre et que dans un couple de femmes l'une est plus masculine est tout simplement un stéréotype malsain.
Je suis toujours choqué de voir des partisans d'une plus grande tolérance envers les homosexuels se targuer de démontrer que l'homosexualité est naturelle grâce à des parallèles vaseux avec le monde animal, apportant de l'eau au moulin de ceux dont ils voulaient réfuter les arguments.

[L_RANDNUM-10-999]