Je reste à votre disposition pour en parler plus longuement si vous le souhaitez.
On ne peut pas faire les deux le même jour car Agra c'est loin!
Des paysages à couper le souffle, des soirées chez l'habitant pleines de chaleur et de rires.Dailleurs, je compte repartir avec Rencontres au bout du monde, lannée prochaine pour rencontrer les familles du Ladakh ou du Zanskar.Bon voyage, répondre en citant, répondre j'ai voyagé avec rencontre AU bout DU monde.Avez-vous fait le voyage dont vous parlé à la fin de ce message?Donc vous pouvez être sûr d'avoir une journée complète pour visiter Delhi voire Agra.C'est par contre une découverte les contacts avec des femmes roumaines de la vraie vie dans les campagnes du Rajhastan, et des expériences collectives fort intéressanters 10 sites pour trouver des partenaires menées à l'initiative d'associations locales (appelées là-bas ONG) avec l'adhésion active des habitants.Même si nous ne parlons pas la même langue, il y a tellement de choses qui passent entre nous et puis il y a le guide local, super sympa, qui nous aide à traduire ils sont vraiment heureux de nous accueillir dans leur maison,.Bref, c'est encore un voyage qui m'a beaucoup marquée.J'ai voyagé l'an dernier au Rajasthan avec Rencontres au bout du monde et ça s'est très bien passé.Certains ont juste eu quelques maux de têtes qui finissent par passer.Attention, pour Agra, il faut prévoir une bonne journée (départ à 4 heures du matin pour éviter les effroyable embouteillage de Delhi retour le soir tard (surtout si vous en profitez pour aller voir Fatepur Sikri qui n'est pas très éloigné d'Agra).A la découverte des individus qui vivent et travaillent en Antarctique.Ce film explore les rêves de la population, la beauté des paysages et les dangers écologiques qui pèsent sur ce territoire.Portraits D'acteurs engagÉS Chaque mois, nous vous présentons un des nombreux visages de Rencontres au bout du monde, ceux qui rendent notre aventure hors du commun depuis près de 20 ans.Elles répondent à beaucoup de questions que je me posais.) pour rejoindre Delhi.




Je crois que prendre comme référence les circuits classiques pollue l'approche : ce n'est (heureusement) pas une visite touristique du Rajasthan (ceux qui rêvent de palais et de luxe doivent aller voir ailleurs).Merci Yoann pour ton engagement Pour en savoir plus sur tous nos acteurs engagés, cliquez-ici : afficher la suite.Nous avons pu voir le monastère de Puktal aussi.On ne s'ennuie pas, on rencontre vraiment les gens, on découvre une autre culture extrêmement riche, et on rit pas mal.Sur ce deuxième phénomènes, il faut être raisonnable, et scrupuleusement respecter un démarrage en douceur (2 à 3 jours très cool à Leh, avant de grimper plus).Accompagnateur en montagne captivé par les contrées et populations du bout.du monde, cest un adepte de ces grands espaces, tel le Ladakh-Zanskar où il a accompagné nos groupes pendant plus de 10 ans.Bref, que du bonheur si vous vous organisez un minimum.Un bon point pour les visites, un guide local très agréable et très professionnel!Juliana Répondre en citant Répondre Re: Rencontre au bout du monde Zanskar Signaler RBM, Merci à Arouane et Herson pour vos réponses très précises.Effectivement on est vite essouffler si on doit grimper mais pour le"dien pas de souci.Voila, je fais un peu de la pub pour cette agence mais c'est surtout parce que ce pere et ses 2 fils ont monte cette organisation dans un esprit integre et non mercantile concernant ces villages.
Est-il possible, au cours des quelques jours passés à New Delhi d'aller voir le taj mahal?
Répondre en citant Répondre Voyage solidiare Signaler sudha Il y a 8 années Bonjour, Vous pouvez aussi contacter le cevied dont le siège social est à Lyon, pour comparer.



Cela est prévu dans le programme de rester tranquille les 2 premiers jours.
Concernant le retour à Delhi et les quelques jours disponibles, la durée disponible dépend de la possibilité de décoller de Leh : si mauvais temps, le vol de Leh à Delhi est reporté au lendemain, voire surlendemain.


[L_RANDNUM-10-999]